MUHAT : de nouveaux promus s’engagent

0

Ministère de l’Urbanisme de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire: de nouveaux promus s’engagent…

Entre Chefs de Divisions, Chefs de sections, Directeurs nationaux ou Inspecteurs régionaux, le Ministère de l’Urbanisme de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire fait petit à petit sa mue dans une valse de nominations faisant appels à de nouvelles compétences. C’est une des approches de la refondation que le ministre Ousmane Gaoual Diallo et son équipe s’engagent à mener à son terme dans ce département.

Sous la supervision du Secrétaire général Aboubacar Kourouma et de la Cheffe de Cabinet Salématou Baldé, le ton de la passation des charges a été donné avec l’entrée en fonction de Barry Alhassane le tout nouvel inspecteur du Ministère de l’Urbanisme de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire.

A son adjoint est revenue la tâche de traduire la reconnaissance de tous les cadres promus, question de faire l’économie des discours dans un département qui entend faire vite et bien et où tout est prioritaire ou presque.
« Nous avons conscience de la mission qui nous est confiée et nous mesurons déjà les enjeux considérables qu’elle recouvre », a laissé entendre le porte-parole des nouveaux promus avant de prendre l’engagement au nom de son équipe d’honorer la confiance placée en eux pour dit-il, servir avec loyauté la Guinée sous la direction du Colonel Président lequel est vivement remercié au passage.

Parmi les nouveaux promus, figure en bonne place le Directeur National de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme -DATU. A sa tête, Alpha Oumar Diallo sur qui pèsent désormais les charges et la transversalité d’un service tout aussi important qu’indispensable dans la mise en œuvre de la politique du Ministère en matière de réforme du secteur de l’habitat. Il s’agit pour lui de remédier à des maux comme l’urbanisation galopante des villes, la ghettoïsation des anciens quartiers et cités administratives, les difficultés liées à la mobilité urbaine, le manque de planification de nos villes, l’aggravation des problèmes domaniaux, le déclassement progressif du patrimoine foncier et immobilier public au profit d’une minorité, le manque de lisibilité dans la mise en application des missions de la DATU mais aussi le déclassement et le lotissement des zones agricoles et industrielles sans l’implication des services compétents du ministère.

Autant de promesses et de bonnes volontés qui seront évaluées progressivement conformément aux instructions du Ministre Ousmane Gaoual Diallo très attaché aux principes de redevabilité. Ces principes le Secrétaire général et la Cheffe de Cabinet du Département les ont réitérés avant de renvoyer les nouveaux promus dans l’exercice de leurs fonctions et remercier leurs prédécesseurs pour leur dévouement.

Share Button
Please follow and like us: