Dégagement des points critiques: Le ministre Ibrahima Kourouma dans le cœur des habitants de Hafia 1 (vidéo)

L’opération de dégagement des points critiques pour l’ouverture des canaux d’eaux de ruissellement se poursuit à travers Conakry. Ce vendredi 19 juin soit une semaine après le démarrage de cette vaste opération, le Ministre de la ville et de l’aménagement du territoire accompagné des membres de son cabinet et les autorités municipales de Dixinn étaient l’hôte des populations de Hafia 1. Ici, les travaux réalisés se passent de commentaire. Une allée d’à-peu près un kilomètre a été ouverte grâce à l’implication active des jeunes dudit quartier appuyés par la machine du génie militaire. L’arrivée du Ministre Ibrahima Kourouma ressemblait à une journée de fête tant les populations étaient enthousiasmées

Ibrahima Kourouma dans le cœur de  »Hafia1″

Aminata Mansaré, habitante dudit quartier salue le travail effectué.  »Nous sommes très contents aujourd’hui avec la présence du ministre pour l’ouverture de ce caniveau qui va nous mettre à l’abri des inondations. Nous le remercions vivement avec sa délégation, également notre brave chef de quartier et les jeunes du quartier qui ont volontairement accepté d’accompagner ces travaux. Nous remercions aussi monsieur le maire » a-t-elle réagi en langue du terroir. La même joie était lisible chez le Chef de quartier. Aux dires de Aly Camara, c’est la fin d’un calvaire.  »J’ai envie même de danser. Nous ici quand il pleut vous ne pouvez fermer l’œil toute la nuit par peur d’être envahi par les eaux, je prie Dieu qu’il aide le ministre dans cette belle initiative, nous sommes plus que contents et comme disent les soussous une bouche pleine de joies ne peut attiser le feu ». Fin de citation

Le maire de Dixinn salue l’initiative

Après avoir vivement remercié le Ministre de la ville pour ses immenses efforts de désenclavement de ses concitoyens, le maire de Dixinn Mamadou Samba Diallo a invité ces derniers à plus de civisme en évitant surtout de jeter des ordures dans ces points dégagés.  »Je suis à ma quatrième année de responsabilité dans la commune mais c’est la première fois qu’un tel travail voit le jour, je remercie le ministre, je le félicite » a réagi l’autorité municipale de Dixinn avant de souhaiter à ce que les autres départements dont de l’assainissement et des travaux publics lui emboîtent le pas.  »j’apprécie le ministre de la ville, c’est un ministre de terrain, il est tout le temps sur le terrain, l’homme travaille pour la population » a confié à notre rédaction le maire de Dixinn avant d’inviter ses concitoyens à respecter le travail fait, d’éviter de mettre les ordures dans le caniveau dégagé

Visiblement touché par l’adhésion enthousiaste des populations riveraines, le ministre Ibrahima Kourouma a réitéré l’engagement de son département à poursuivre les réformes.  »Je tiens à exprimer tout d’abord ma reconnaissance au ministère de l’administration du territoire à travers le maire de Dixinn qui a bien voulu nous accompagner dans la sensibilisation de la population mais aussi dans la mise en oeuvre de ce que nous sommes entrain de faire » a-t-il réagi tout en rendant un vibrant hommage au président de la République initiateur de la présente action et dont les instructions ont été de tout faire pour que pendant la saison des pluies les populations ne se trouvent pas dans des situations difficiles.  »Cette satisfaction de la population prouve à suffisance que la population soutient les actions du président de la République et que nous sommes obligés de faire pour que ces actions puissent perdurer » s’est réjouit le numéro 1 de la ville et de l’aménagement du territoire. Par ailleurs Dr Ibrahima Kourouma a fait remarquer que cette opération va se poursuivre toute l’année pour que la population guinéenne soit épargnée des tristes réalités d’ailleurs

Plus loin, dans un langage de vérité, le ministre de la ville a soutenu l’appel du maire de Dixinn à l’endroit des citoyens de ne pas transformer ces canaux en des lieux pour déverser les ordures.  »Si vous transformez ces caniveaux en des lieux de dépotoir, vous serez à nouveau exposé aux inondations » a insisté Dr Ibrahima Kourouma en invitant les autorités locales et les jeunes à y veiller

Place à un long marathon qui a permis au ministre de la ville et sa suite de toucher du doigt les occupations anarchiques obstruant le passage d’eaux dans ce quartier populeux de la haute banlieue de Conakry. des forts engagements ont été pris le chef du département de l’aménagement du territoire à aller vite pour corriger cette anarchie

 

Share Button
Please follow and like us: