EGF : Pour des réformes foncières responsables, inclusives et durables

0

Après le lancement officiel des États Généraux du Foncier en Guinée par le Chef du Gouvernement Dr Bernard Goumou, les activités se poursuivent au palais du peuple.

En présence des cadres du départements concernés, les partenaires techniques et financiers et tous les acteurs venus des différentes organisations du pays, plusieurs thématiques sur les États Généraux du Foncier ont été présentées par les experts nationaux, sous-régionaux et internationaux.

MUHAT / État Généraux du Foncier en Guinée : du 14 au 17 novembre 2022

Les représentants des différentes organisations ont exprimé les problèmes auxquels ils sont confrontés tous les jours comme les conflits entre les collectivités elles-mêmes d’une part et d’autre part entre les collectivités et les autorités locales et urbaines. Il sollicitent l’appui du Ministère de l’Habitat pour résoudre les litiges et régulariser l’appropriation des terres.

Sur cette question, le chef de cabinet du Ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire et en même temps le coordinateur de ces EGF a rassuré les représentants des acteurs venus des quatre régions du pays de la volonté du ministre colonel Ibrahima Sory Bangoura et le Gouvernement de la Transition de prendre en compte toutes leurs inquiétudes et leurs recommandations durant ces quatre jours d’États Généraux du Foncier.

Services centraux, déconcentrés, décentralisés et acteurs multisectoriels

L’objectif même de l’organisation de ces EGF est de donner la chance à tous les acteurs concernés (les femmes, les coutumiers, les personnes vulnérables, les organisations paysannes et de la société civile et les producteurs et exploiteurs des terres) de s’exprimer librement et raconter les problèmes auxquels chacun est confronté et faire des propositions.

Partenaire SANITA VILLES DURABLES

À l’issue de ces discussions, le Ministère de l’Urbanisme de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire et le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage avec l’appui des partenaires techniques et financiers parviendront à une réforme foncière garantissant la sécurité foncière, la préservation des domaines de l’État, la promotion des investissements publics et privés en milieu urbain ainsi que le développement des activités de production économique dans un climat social apaisé. Un document bréviaire est attendu dans ce sens conformément aux règles et lois de notre pays.

Le Service Communication

Share Button
Please follow and like us: