Conseil hebdomadaire du cabinet : le point sur les activités et recommandations

0

Le conseil hebdomadaire du conseil de cabinet s’est tenu le lundi 25 juillet 2022 sous la présidence de monsieur le secrétaire général. Les points suivants étaient inscrits à l’ordre du jour :

▪︎Informations générales;
▪︎Rapport de synthèse de l’ensemble des activités menées par les services techniques;
▪︎Divers.

Pour débuter, monsieur le Secrétaire Général a invité les membres du conseil à se présenter en vue de faire davantage connaissance avec le nouveau chef de cabinet nommé récemment. Ce qui a donné lieu à un tour de table.

Il a ensuite ouvert la séance en évoquant la raison principale de l’absence de monsieur le ministre Ousmane Gaoual Diallo parti présenter les condoléances d’usage suite au décès d’un de ses proches. Abordant le volet des activités, monsieur le secrétaire général a rappelé les activités déclinées la semaine dernière sur instructions de monsieur le ministre. Il s’agit entre autres de la rencontre avec les représentants de l’ambassade du Maroc en Guinée au sujet du projet ADOHA tout en faisant noter que les autorités marocaines étaient très satisfaites de l’accord concernant la cité des Douanes.

Dans le même ordre d’idées, il a rappelé l’engagement des autorités marocaines d’accompagner le département dans sa politique de développement urbain dont la digitalisation est un des projets phares. À ce propos il est d’ailleurs question de se doter de tablette qui contient les applications de travail géométrique. Sur le bloc administratif de Koloma, ces partenaires se disent également prêts à accompagner le département.

Pour sa part, le directeur national adjoint de la DATU a informé le conseil de la situation des activités de « IMAG ». Sur instructions de monsieur le ministre, un rapport d’activité sera présenté au ministère au plus tard le mercredi définissant le contexte d’évolution de ladite entreprise.Monsieur Isaac Sangbalamou (DNA DATU) a fait part de la rencontre la semaine passée entre la DATU et les entreprises d’assainissement où plusieurs difficultés ont été constatées. Entre autres, le retard de paiement et la transmission de maître d’œuvres pour l’examen et la validation par la structure mère au Maroc à la demande de L’ONU.
Pour des besoins de clarification, le DAF monsieur Balla Moussa Camara a expliqué les différentes mutations budgétaires qui sont à l’origine de ce retard de paiement. Il a été également noté que la DATU assure présentement le contrôle des activités du projet d’assainissement avant toutes procédures de recrutement d’un cabinet pour en assurer la supervision.

Quant à la DACLO, la directrice nationale Mme Sylla Fatoumata absy a fait part de l’état d’avancement du projet architectural de la cité ministérielle en cours de réalisation. Pour le village CAN, il reste le plan à présenter, a-t-elle fait remarquer dans le rapport hebdomadaire des activités de sa direction.

Au titre des divers, le secrétaire général monsieur Aboubacar Kourouma a instruit la DRH Mme Savané Saran Kaba d’afficher la liste des congés et de tout mettre en œuvre pour la création d’une adresse professionnelle en faveur des directeurs préfectoraux ainsi que la mise à disposition des ordinateurs octroyés à ces derniers.
Par la suite, le DGA du BSD monsieur Aboubacar Sam Touré a informé le conseil du lancement officiel de la journée nationale de la délivrance des titres fonciers le mercredi 3 août 2022.

Le Service Communication
Sory Bintou Sangaré

Share Button
Please follow and like us: